?

Vous êtes

Espace
emploi

Compostage / Lombricompostage

Accueil > Au quotidien > Tri des déchets > Compostage / Lombricompostage

Le compostage individuel

Le compostage permet de recycler toutes les matières organiques du jardin et de la cuisine. Il s’agit d’un procédé de dégradation biologique. Les micro-organismes du sol (bactéries, champignons, insectes…) se nourrissent de matières organiques et produisent un engrais naturel et gratuit, le compost.

Où trouver un composteur ?

La Communauté de Communes du Bocage Mayennais propose gratuitement un composteur et son bio-seau aux habitants du territoire et dans la limite d'un équipement par foyer. Ce kit compostage est accompagné d'une formation d'1h pour bien utiliser et entretenir son compost.

Distributions 2024 (des dates supplémentaires seront en ligne à partir du 2ème trimestre)

- Saint-Mars-sur-la-Futaie : Mercredi 31 janvier après-midi. Lien inscription St-Mars s/Futaie

- Gorron : Samedi 3 février matin. Lien inscription Gorron

- Ambrières-les-Vallées : Vendredi 16 février après-midi. Lien inscription Ambrières

2 créneaux horaires sont proposés à chaque date : Matin => 9h; 10h15 et Après-midi => 14h; 15h15.

Si aucune de ces dates ne vous convient, vous pouvez vous inscrire sur liste d'attente grâce au formulaire situé plus bas sur la page, nous vous recontacterons ultérieument.

Ce que je peux ou ne peux pas composter

Comment obtenir du compost ?

  • Placez un bac mi-ombre, mi-soleil en grattant légèrement le sol pour faire remonter les organismes
  • Alimentez le compost avec des déchets humides (épluchures de légumes…) et des déchets secs (feuilles mortes…) dans une proportion 1/3 – 2/3
  • Mélangez le dessus du tas régulièrement pour apporter de l’oxygène
  • Assurez-vous que le compost ne soit ni trop sec, ni trop humide
  • Laissez faire les organismes et le compost sera prêt !

Le lombricompostage

Principalement destiné aux personnes en appartement, sans accès possible à un jardin ou n’ayant que très peu d’espace.

Le lombricompostage (aussi appelé "vermicompostage") est un procédé naturel permettant de transformer et de stabiliser la matière organique inutilisée (déchets de cuisine et carton) en éléments utiles pour nourrir les plantes grâce à l’action des vers de compost, aidés par certains micro-organismes du sol.

On obtient alors du lombricompost, un produit stable et mature, de couleur noire et d’aspect grumeleux, avec une bonne odeur de sous-bois et de terre fraîche, et un jus, l’engrais liquide, appelé également lombrithé.

[Source : Vers la Terre]

Où trouver un lombricomposteur ?

La Communauté de Communes du Bocage Mayennais propose gratuitement un lombricomposteur aux habitants du territoire et dans la limite d'un équipement par foyer. Une formation d'1h est prévue pour apprendre à bien démarrer et gérer son lombricomposteur.

Distribution 2024 (des dates supplémentaires seront fixées en fonction des demandes)

- Gorron : Samedi 3 février, de 11h30 à 12h30. Lien inscription

Si la date ne vous convient pas, vous pouvez vous inscrire sur liste d'attente grâce au formulaire ci-dessous, nous vous recontacterons ultérieument.

Inscription liste d'attente

Les avantages du lombricomposteur

  • Il prend peu de place au sol et peut se pratiquer en intérieur
  • Il ne dépend pas de la météo
  • Il est facile d'accès
  • Il est sans odeur (comme le compostage)

Pour en savoir + : Lombricompostage - Tout savoir [Source : Vers La Terre]

Le compostage collectif

Appelé aussi "compostage partagé", ce dispositif est à mettre en place après avoir obtenu l'accord de la mairie ou du bailleur.

Quelques conditions sont à respecter pour sa mise en oeuvre :

  • Disposer d'un espace suffisamment grand pour accueillir une aire de compostage ;
  • Disposer d'une source de matière sèche (feuilles mortes, broyat, ...) sur place (ou s'en procurer) ;
  • Mobiliser quelques foyers volontaires dans l'immeuble ou le quartier et identifier à minima deux référents pour assurer le suivi de l'aire de compostage partagé ;
  • Obtenir l'accord du bailleur ou des copropriétaires pour installer une aire de compostage équipée à minima d'un bac d'apport, d'un bac de maturation ainsi que d'une réserve de matière sèche (broyat, feuilles mortes, ...).