Vous êtes

Espace
emploi

Intoxication au monoxyde de carbone : 5 gestes simples à adopter

Accueil > Coup de projecteur > Intoxication au monoxyde de carbone : 5 gestes simples à adopter

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d'un millier de foyers. Environ 3000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut être émis par tous les appareils à combustion (chaudière, chauffage d'appoint, poêle, groupe électrogène, cheminée...).

Pour éviter les intoxications émises par un chauffage d'appoint si celui-ci n'est pas utilisé de façon appropriée

  • Avant l'hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié.
  • Veillez toute l'année à une bonne aération et ventilation de votre logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage : aérez au moins 10 minutes par jour et veillez à ne pas boucher les aérations de votre logement
  • N'utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : brasero, barbecue, cuisinière, etc.
  • Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l'extérieur des bâtiments.
  • Ne faites jamais fonctionner les chauffages d'appoint en continu : ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement.

En cas de suspicion d’intoxication :

  • Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres,
  • Evacuez les locaux au plus vite et appelez le 112 (n° d’urgence européen), le 18 (Sapeurs-Pompiers) ou le 15 (Samu).
  • Ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel du chauffage ou des sapeurs pompiers.

Pour aller plus loin Articles liés