Vous êtes

Devenez un champion du tri des médicaments !

Accueil > Coup de projecteur > Devenez un champion du tri des médicaments !

Au printemps ou juste après l’été, un grand ménage est de mise dans les boîtes à pharmacie. Mais quels produits sont à rapporter, comment les trier et pourquoi ?

Etape 1 : Identifier les médicaments

Médicaments ou pas ? Il est parfois difficile de se prononcer. Le dispositif de collecte Cyclamed concerne uniquement les Médicaments Non Utilisés (M.N.U.) à usage humain, périmés ou non, entamés ou non. L’éco-organisme Cyclamed, agréé par les pouvoirs publics et créé en 1993, a pour mission de collecter et de valoriser les Médicaments Non Utilisés (MNU) à usage humain, périmés ou non, rapportés par les patients dans les pharmacies.

Mais qu’est-ce qu’un médicament ?
Voici la définition : un médicament est un produit de soin interne ou externe qui a reçu une autorisation de mise sur le marché (nombre à 6 chiffres) par les autorités. Il se compose d’un principe actif et d’excipients :
- le principe actif est le produit qui agit sur les symptômes de l’organisme malade ;
- les excipients sont les autres substances, qui permettent de conserver le principe actif, de le rendre absorbable par l’organisme et de contrôler sa diffusion.

Produits collectés :

Produits refusés :

Les produits chimiques, thermomètres et radiographies sont à rapporter en déchèterie.

Etape 2 : Séparer les emballages en carton et notices en papier

Les petits cartons et notices en papier sont des emballages recyclables.
Une fois les médicaments identifiés, ils sont à déposer dans les conteneurs de tri.

Etape 3 : Rapporter les médicaments en pharmacie

Une fois le tri fait, il n’y a plus qu’à rapporter les médicaments à la pharmacie la plus proche. Chaque pharmacie est tenue de les récupérer.

Pourquoi trier ?

Nombreux sont les bénéfices du tri :
- Eviter les erreurs de traitement, l’ingestion de médicaments périmés : garder des produits périmés ou non préconisés avec les autres peut entrainer une confusion pour les séniors, mais aussi être un danger pour les plus jeunes.
- Eviter la pollution des sols et des rivières : en jetant les médicaments à la poubelle, les substances actives peuvent atteindre l’eau et les sols, entraînant une pollution du milieu et des effets secondaires sur les animaux.

Une valorisation des médicaments

Cyclamed valorise les Médicaments Non Utilisés dans le respect des règles environnementales. Les médicaments sont brûlés à très haute température, l’énergie récupérée sert à éclairer et chauffer l’équivalent de 7 000 à 8 000 logements tout au long de l’année.

Pourquoi ne pas mettre les aiguilles et seringues usagées ?

Les aiguilles et seringues sont des déchets dangereux, on les appelle des Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI). Pour des raisons évidentes de sécurité et d’hygiène, ils ne doivent pas être rapportés avec les autres médicaments, ni être jetés en ordures ménagères ou en autres emballages. Il faut les mettre dans les boîtes à aiguilles sécurisées, distribuées gratuitement par les pharmacies.

Autre coup de projecteur