Vous êtes

Planification : SCoT et PLUi

Accueil > Au quotidien > Urbanisme et environnement > Planification : SCoT et PLUi

Deux documents d’urbanisme définissent l'aménagement du Bocage Mayennais pour les 15 prochaines années :

  • le Schéma de Cohérence Territorial (SCoT) fixe des grandes orientations d'aménagement à l'horizon 2035,
  • le Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) régit dans chaque commune et à la parcelle les principes de construction (zonages, droits à construire, etc.).

Partager un état des lieux

Le SCoT et le PLUi traduisent le projet de développement du territoire voulu par les élus. Ils s’appuient sur une étude sociale, économique et environnementale du territoire réalisée en concertation avec les communes par un cabinet indépendant (CITADIA - Angers).

Quels sont les caractéristiques du Bocage Mayennais ? Quels sont ses atouts et fragilités ?

  • Une diminution de la population constatée mais qui s’atténue depuis une dizaine d’années ;
  • Un tissu économique dynamique et diversifié : l’emploi est élevé et fortement concentré dans plusieurs communes ; le territoire compte de nombreuses entreprises familiales qui prospèrent ;
  • Une construction de logement équilibrée, mais un taux de vacances élevé ;
  • Une offre d’équipements et de services satisfaisante et relativement bien équilibrée sur le territoire : deux grands pôles structurants (Gorron et Ambrières-les-Vallées) et quatre pôles de proximité à l’Ouest (Landivy, Fougerolles-du-Plessis, Pontmain, Montaudin).
  • Des atouts environnementaux en faveur du cadre de vie : un réseau bocager dense, un patrimoine bâti remarquable et conséquent, des activités agricoles contribuant à la bonne gestion de la biodiversité, une offre en énergie renouvelable importante…

Un projet ambitieux

Le Comité de pilotage composé par l'ensemble des Maires a exprimé son ambition pour le développement du territoire. Ceci se fait au travers des grandes orientations du Projet d’Aménagement et de Développement Durable (cf. le PADD commun au deux documents).

Elles résultent de débats et d’échanges à plusieurs niveaux : réunion avec les acteurs publics (entreprises locales et associations), séminaires « thématiques » ouverts à tous les élus du territoire, conseils municipaux, etc. Les grandes orientations qui ont émergé de ce projet sont les suivantes :

  • Une structuration qui repose sur tous les centres-bourgs ruraux,
  • Une identité rurale à valoriser et à préserver,
  • Renouer avec une dynamique démographique,
  • Une qualité de vie pour chaque habitant du territoire, comme véritable atout résidentiel,
  • Valoriser les nombreux atouts économiques qui se trouvent être au cœur du projet,
  • L’agriculture et ses filières, pilier de ce développement économique,
  • Le tourisme comme vitrine des atouts environnementaux et patrimoniaux,
  • La recherche de performance énergétique avec le déploiement des énergies renouvelables,
  • Promouvoir un cadre de vie rural,
  • Promouvoir un cadre de vie patrimonial.

....soit 10 orientations déclinées en 23 points.

Du projet à la traduction réglementaire

Une fois défini, le projet a été traduit sous forme de principes et de recommandations dans le SCoT et de règles (règlement et zonage) pour ce qui concerne le PLUi.

Le SCoT définit ainsi dans le Document d’Orientation et d’Objectifs (DOO) une stratégie et un cadre dans une vision « schématique ». Cela concerne en particulier : la consommation foncière future par secteur, la structuration du territoire et des zones d’activité économiques, la localisation préférentielle des commerces, les grandes règles de protection de l’environnement, l’aménagement numérique…

La traduction réglementaire du PLUi s’appuie quant à elle sur ces grands « schémas » pour délimiter chaque « zone » du territoire et donner une vocation - et donc des règles (cf. le droit des sols) - à chaque parcelle : N pour naturelle et forestières, A pour agricole, U pour urbaine et AU pour à urbaniser.

Participez à cette élaboration

Des questions ? Des remarques ou des observations ? Partagez-les avec nous !

Les pièces du SCoT

Tous les documents

Les pièces du PLUi

Tous les documents

La modification du PLU de Landivy (Décembre 2018)

Soumis à enquête publique en septembre 2018, le projet de modification du Plan Local d'Urbanisme de la commune de LANDIVY a été approuvé lors du Conseil de Communauté du 19 décembre 2018.

Pour rappel, cette modification impliquait le changement de vocation d'un secteur à ouvrir à l'urbanisation, anciennement à vocation de « loisir » vers de « l'habitat ».

Retrouvez l'ensemble du dossier en téléchargement.