Vous êtes

Espace
emploi

Attention : trop d'erreurs de tri dans les conteneurs d'emballages (jaunes)

Accueil > Coup de projecteur > Attention : trop d'erreurs de tri dans les conteneurs d'emballages (jaunes)

Quotidiennement, un trop grand nombre de « déchets indésirables » sont trouvés dans les emballages recyclables, soit 20% en moyenne On appelle ces déchets des erreurs de tri et ils ne sont pas sans conséquence. Dans certains cas, ces erreurs sont sans gravité et partent d’un bon sentiment ou d’une simple étourderie, mais la plupart du temps, il s’agit tout simplement d’incivilités.

Quelles sont ces erreurs de tri ?

Objets en plastique, protections hygiéniques, restes alimentaires divers, ordures ménagères, masques chirurgicaux et bien d’autres…

Quelles sont les conséquences de ces erreurs de tri ?

          - des coûts supplémentaires :
Ces erreurs de tri font l’objet d’une double facturation : « de tri » car ils passent par la chaîne de tri, puis « de erreurs de tri » car ils sont finalement incinérés. Le coût du transport double également puisque ce n’est pas un, mais deux trajets que ces erreurs de tri effectuent : du conteneur au centre de tri, puis du centre de tri au centre d’incinération.  Enfin, les erreurs de tri ont un impact sur la qualité du tri. Elles souillent les matériaux recyclables et dégradent donc leur recyclabilité.

           - des dangers pour la santé :
Des objets tranchants (exemple : verre brisé) ou piquants (exemple : aiguilles) peuvent blesser les opérateurs qui interviennent à proximité des installations de tri. Les protections hygiéniques souillées, les masques jetables, les restes alimentaires ou encore les cadavres d’animaux peuvent également nuire à la santé de tous.

Comment bien trier ?

Le mieux est de se référer aux consignes transmises par la Communauté de Communes du Bocage Mayennais par le biais des affichages sur les conteneurs, les mémo-tris et le site internet.

Pour rappel, dans les conteneurs d’emballages recyclables (jaunes), ce sont uniquement les emballages en vrac, vides et sans restes alimentaires qui doivent être déposés et non des objets en plastiques (jouets) et métalliques (casseroles). Ils ne doivent pas être emboités les uns avec les autres. Par exemple, ne pas mettre de boîte de conserve dans un petit carton.

Les bouteilles, pots et bocaux en verre sont à déposer dans les conteneurs de verre (verts), en vrac et vides sans restes alimentaires.

Bien trier, c’est facile et c’est utile pour les autres et pour l’environnement.